L'histoire se situe après l'épisode 7. Vous intégrerez les différents groupes et partirez à l'exploration voire à la conquête de la galaxie.
 

Partagez | 
 

 Mara ~ Une mère aimante & un Jedi des plus compliqués

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Welcome to the Dark Side
Mara J. Skywalker
Hand of the Fallen Emperor & Master Game
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 74
Age : 30
Métier : Maître Jedi du Haut-Conseil experte du côté Obscur, Seconde de Luke Skywalker & Contrebandière de Talent
Planète d'origine : Corellia

MessageSujet: Mara ~ Une mère aimante & un Jedi des plus compliqués   Dim 19 Mar - 23:04


Mara Jade Skywalker


Informations

Salut les amis, je suis Mara Jade Skywalker. Je suis née en l'an 17 avant la bataille de Yavin sur Corellia. Je suis une humaine de 56 ans et grâce à mes compétences, je suis devenue une Maître Jedi & Pilote émérite. Je fais partie du Nouvel Ordre Jedi. J'ai un penchant pour le côté lumineux de la force. Allez, je vous révèle un de mes petits secrets, je suis hétérosexuelle et actuellement mariée à Luke Skywalker depuis 29 ans.




Physique & Caractère

Son physique hors-pair lui ouvre d'innombrables voies vers des missions que peu ont la prétention de pouvoir accomplir, il faut toutefois que vous sachiez ceci : ne vous laissez pas abuser par son apparence de jeune athlète. En fait, un examen plus approfondi, selon les données que la Nouvelle République permettrait de voir des taches de rousseur et une absence totale de signes distinctifs permettant l'identification classique d'un être humain (tatouage ou symbole) mais l'examen a permis de voir que des cicatrices se manifestent sur plusieurs parties de son organisme. Cette femme aux yeux d'un vert émeraude intense et à la chevelure volcanique élancée, du haut de ses 160 centimètres, peut sans mal venir à bout d'adversaires bien plus imposants. Il serait mensonger de la décrire comme un être surhumain, les drogues de combat standard pouvant offrir des avantages similaires, mais il faut toutefois noter que ce genre de ressources est à la portée constante du sujet. Incarnant la beauté corellienne, il est donc peu surprenant que ce sujet de l'empereur soit une experte dans les divers domaines du combat : corps-à-corps, arme blanches ou à feu, maîtrise de la force ni lumineuse ni obscure et usage d'un sabre-laser. Elle maîtrise divers styles de combats, ce qui est aidée par les expériences qu'elle a pu accumuler mais qui lui a permis de développer son propre style.

Il est fort intéressant de noter cependant qu'en dehors du domaine militaire et de certains champs plus larges, Mara Jade a plus de mal à se débrouiller dans des domaines plus humains. Habituée à la solitude et aux missions en solo, Mara ne fait que se glisser dans la masse lorsqu'elle se retrouve mêler à la foule quel que soit sa taille. Autre fait intéressant à observer : là où il y a une certaine tension bien visible chez les professionnels, une certaine rigidité souvent acquise d'un service militaire quelconque, ce trait semble absent chez cette jeune femme qui a d'ordinaire l'air davantage d'une personne sérieuse certes mais également toujours très neutre. Même en plein travail là où la grande majorité des professionnels deviennent froids et concentrés, elle ne semble pas non plus subir de stress intense ou de tensions qui pourraient expliquer le changement d'attitude et de posture chez le commun des mortels. Ceci dit, une observation approfondie a permis de trouver une « faille » exploitable pour savoir quand elle est en mission ou non : son style vestimentaire change suivant la tâche en cours. Si le sujet est en mission de sabotage par exemple, sa tenue sera davantage de style protection, adaptée à ce genre de travail et lui permettant donc d'agir avec moins de contraintes. Si elle n'est pas sur le terrain, elle portera l'uniforme classique Jedi, ce qui reste encore rare chez la rouquine. Généralement élégante, Mara n'est pas connue pour ses tenues extravagante ou poussée au contact physique particulier bien que ses tenues soient pour la plupart au plus proche du corps.

Avec le temps et l'expérience, Mara a appris à connaître son corps comme sa poche et dans ses moindres détails. Elle sait ce qu'elle peut endurer, ce à quoi elle est vulnérable, quand elle a besoin de repos pour qu'il lui soit le plus profitable... Cette connaissance poussée de sa propre personne lui confère un sérieux avantage, car elle est capable de demander plus à son organisme sur du court terme quand la situation le demande, la rendant apte encore aux prouesses les plus surprenantes. Bien entendu, il est à noter qu'elle dispose de limites qui resteront infranchissable, faiblesse de son espèce qui prend de plus en plus d'essor dans la Galaxie.

Mara est une personne extrêmement fière qui ne reconnaîtra jamais qu'elle avait besoin d'aide. Son entraînement rigoureux lorsqu'elle a été main de l'empereur y a beaucoup remédié. En effet, ayant suivi la même formation que les gardes royaux impériaux, Mara a toujours été une personne solitaire dont la confiance se résume à très peu de choses. Son passé parle pour elle et elle a toujours quelqu'un qui s'adapte à toutes les situations. Très débrouillarde, elle a toujours su sortir des embrouilles les plus pernicieuses et les plus perverses. Mais en plus d'être fière, elle est une personne qui a toujours donné le meilleur d'elle-même durant toutes les missions et tâches qui lui sont confiées. C'est à travers cet aspect qu'elle prouve encore et toujours son efficacité et ses compétences dans de multiples domaines. Son aspect de fierté et d'adaptation se renforce lorsqu'elle refuse de servir les seigneurs de la guerre lorsque son seigneur et maître a trouvé la mort. Au passage, celui-ci lui avait donné l'ordre d'assassiner celui qui est aujourd'hui son ami le plus proche et le plus honnête : Luke Skywalker. En tant que main de l'empereur, elle n'a quasiment jamais échouée à ses missions sauf celle d'arrêter Luke dans son avancée. L'humain s'est avéré plus malin qu'elle et elle n'a jamais véritablement appréciée.

Malgré tout, toute sa philosophie est tournée vers l'action, et surtout la réussite de son entreprise. Dans cette optique, il lui est devenu vital de considérer ses pairs comme des objets, des outils lui permettant de mener à bien sa mission. Son caractère ne relève ni du courage, ni de la témérité, mais bien d'une volonté de fer allant bien au-delà de la simple détermination. Implacable et vive d'esprit, la main de l'empereur est forgée comme une lame saurait l'être, dans un unique but de destruction ou de manipulation. Bien qu'elle n'y rechigne pas vraiment, Mara a bien saisi que l'assassinat d'une unique personne n'était généralement pas la solution la plus rapide de mettre un terme à l'adversité : il faut détruire les idées, les convictions, le mouvement interne de la foule. Briser l'élan par la symbolique est devenu sa manière de faire de prédilection, et elle excelle à faire des exemples retentissants. Entièrement dévouée, il y a bien peu de sacrifices auxquels elle ne consentirait pas pour s'attirer ses faveurs. On ne saurait dire qu'elle est dépourvue d'humanité, mais il s'agit là d'une humanité glacée, logique et paradoxalement fanatisée. Elle est d'une extrême droiture dans ses idéaux et en attend autant de ceux qu'elle côtoie. La lascivité ou l'oisiveté ne trouvent que peu d'attrait à ses yeux, et elle a tendance à réprimander ceux qui l'étalent à sa vue. A l'inverse, Mara recommande en permanence prudence et détermination, des qualités qu'elle apprécie plus que tout chez ses pairs.

Son entraînement poussé au plus loin la rend comme quelqu'un de pragmatique en apparence, mais aussi d'un calme et d'un sang-froid particulièrement déstabilisant. Mais comme tout le monde, elle a des limites. Lorsque son ami et maître, Kyle Katarn a sombré, elle a été l'unique personne qui eut le courage de l'affronter et qui le ramène au temple en un seul morceau, mais aussi rapproché à la lumière comme il le fut autrefois. Mais l'expression dit clairement qu'il ne faut pas se fier aux apparences et elle s'applique vraiment à Mara. Sous cette apparence stoïque et frigide, elle est vraiment quelqu'un de compatissante et chaleureuse. Seulement, elle doit protéger sa personnalité trempée et autant dire que son maître l'a plutôt assez bien formé là-dessus. Même pour un assassin impérial, Jade a un côté miséricordieux et elle sait ce que le mot « pardon » veut dire. Elle a pardonné à Luke la mort de celui qu'elle considérait comme son père et qui lui a absolument tout appris. Cependant, cela a pris beaucoup de temps.

Expérimentée aussi bien dans la Force que dans les combats classiques, Mara conserve toujours sa notoriété pour elle. Elle n'est pas du genre à se vanter sauf pour taquiner Luke ou ses amis de temps en temps. Électron libre, elle est quelqu'un qui profite des joies des voyages galactiques, mais aussi de sa liberté tandis qu'elle dispose de droits et devoirs auprès du Nouvel Ordre Jedi. Cherchant la compétition avec Luke, c'est plus un jeu qu'autre chose, car on ne peut pas dire qu'elle a véritablement grandit avec les entraînements qu'elle a subi depuis sa plus tendre enfance. Depuis qu'elle est chevalier Jedi, elle se dit que sa vie mouvementée n'est peut-être pas ce qu'elle espérait. A cette « perfection » physique vient s'ajouter une vive intelligence et des capacités intellectuelles supérieures grâce à un endoctrinent qui n'a pas que des vilains côtés. Quoiqu'on en dise, Mara est une tueuse méthodique et efficace qu'on classerait d'assassin et espionne de premier rang possédant un instinct de survie sans mesure qui ne cesse de la suivre partout où elle va. Autant dire, heureusement qu'il est là, car elle n'aurait pas pu aller aussi loin... Sortir de l'ombre de son maître pour prendre part à la lumière.






Histoire

Le soleil brille sur la seconde lune de la planète ayant subi une des plus grandes batailles de l’histoire de l’univers. Le temple semble être paisible et une tête rousse se manifeste à l'extérieur de ces vieux bâtiments recouverts de verdure. Qui aurait cru que celle qui obéissait aveuglement à l'empereur se retrouve sur les lieux où l'emprise de celui qu'elle considérait comme son père n’est plus. Mais d'un autre côté, la dame reconnait volontiers que l'actuel Grand Maître du Nouvel Ordre a eu une excellente idée en venant s'installer ici. Marchant simplement, elle s'apprête à s'occuper de ses affaires avant d'entendre plusieurs voix l'appeler Maître. Elle, maître ? Jamais de la vie. Elle est déjà chevalier et elle n'a pas à s'en plaindre. Se retournant, elle remarque le petit groupe d'initiés qui accourt vers elle. Manifestant un sourire, elle pose un genou à terre pour être à leur hauteur. Ouvrant grand ses bras, la rouquine les regarde un à un en les écoutant. L'un d'entre eux prend la parole et lui demande de leur raconter ses aventures. Amusée par la scène, elle se met à rire avant d'accepter de leur demande de la suivre. Entraînant les initiés plus près du temple Jedi, elle se permet de leur montrer un endroit qu'elle affectionne tout particulièrement. Une fois qu'elle leur a fait part de ça, elle leur demande de s'asseoir en tailleur tandis qu'elle en fait de même, mais sur une pierre. Ils sont en extérieur sous un beau soleil. Mara place sa longue chevelure en arrière et elle observe les enfants en donnant quelque consigne.

 « Vous savez les enfants, vous avez une chance incroyable que de grandir dans ce lieu... Comme d'autres personnes, je n'ai pas eu le bonheur d'être entourée de camarades avec qui jouer ou avec qui étudier. Je suis née sur Corellia, la planète navale, et nous étions en pleine guerre qui opposait l'ancienne République à l'Empire aujourd'hui mort. Je n'ai plus beaucoup de souvenirs, car dès que j'ai atteint ma deuxième année, on m’a retiré à ma famille aimante afin d'y recevoir bien plus qu'une formation : une éducation, un endoctrinement. Amenée sur Coruscant, j'ai grandi là-bas où j'étais officiellement une danseuse pour la cour du tyran que vous connaissez tous. Avec les années, j'ai reçu diverses formations : gardes royaux impériaux, Services secrets, maîtres d'armes et même la Force avec la seule personne que j'ai toujours considérée comme mon père... J'ai passé toute ma jeunesse à subir ses entraînements drastiques et quotidiens sous le regard avisé de l'Empereur et du Lord Noir jusqu'à ce que je sois en âge de devenir ceux à quoi on m'avait formé... »

La rouquine semble un peu mal à l'aise, car elle n'aime pas spécialement parler de son passé et encore moins de cette période, mais elle leur avait dit oui. Elle ne recule pas devant ça. Observant les enfants un à un, elle affiche un air plutôt maternel pour la plus grande surprise de ces mêmes initiés. Mara n'est pas réellement aussi frigide qu'elle le montre... Bien au contraire, mais son entraînement l'a poussé à se montrer de la sorte. Ce n'est pas pour en déplaire au Grand Maître de l'Ordre qui a vu en elle bien plus qu'une main de Palpatine. Quand celui-ci a trouvé la mort, elle a dû s'adapter pour survivre et avec son expérience, elle a  fait beaucoup de métier : Danseuse, servante, contrebandier, politicienne... Elle avait un CV assez impressionnant, mais elle garde l'ensemble pour elle. Il y a certaine chose qui ne doit jamais être révélée pour le bien de tous. Reprenant une inspiration, elle constate que les enfants sont plutôt calmes, pour une fois.

 « Avant ma majorité, je devais avoir une quinzaine d'années voir un peu moins, l'Empereur m'a imposé un test qui en somme paraissait simple. Je devais pénétrer les quartiers du Grand Moff Tarkin afin de voler des plans se trouvant dans son coffre-fort privé. Pour se faire, je me suis infiltrée en plein cœur d'une réception en me faisant passer pour une invitée de l’événement à la résidence de celui-ci avant de m'éloigner du reste. Je n'avais plus qu'à jouer mon rôle. Après avoir récupéré du matériel, j'avais libre accès au coffre-fort. Croisant une patrouille droïde, je m'en débarrasse à coup de blaster et de sabre laser. Mais ce n'était pas encore terminé, car durant la tournée de la garde, l'un d'eux m’a repéré et je l'ai assommé au lieu de le tuer. Une fois les plans en ma possession, je suis rentrée et c'est à la suite de ça que j'ai reçu officiellement le titre de « Main de l'Empereur ». »

Gardant son sourire, elle se souvient de ça comme si cela s'était produit la veille. Il s'agit là d'un de ses souvenirs les plus marquants et lorsqu'elle a parlé d'un blaster et d'un sabre, elle a montré l'ensemble aux initiés. Cependant, elle se permet de rappeler qu'il ne faut pas jouer avec ça et que les armes sont faites pour se défendre et tuer en cas de nécessité. Avec les années, elle a mûrit, mais elle a progressé dans ses études avec la Force. Bien qu'elle ne maîtrise ni le côté obscur ni le côté lumineux, elle est peut-être la seule à pouvoir prétendre justifier que la Force n'est ni bien ni mal, mais que cela dépend bien de l'usage de son utilisateur. Aujourd'hui, elle n'est plus l'assassin de Palpatine, elle est un Jedi à part entière donc elle se doit d'enseigner ce qu'on lui a appris bien qu'elle soit devenue Chevalier rapidement. Mais ce ne sont que des détails dont elle ne veut pas insister. Reprenant avec le sourire son récit, elle garde cet air presque maternel avec l'ensemble des initiés présents. Rangeant ses armes fétiches à leur place, elle pose un pied sur le sol avant de reprendre simplement.

 « Dès lors, j'ai profité de certains privilèges. J'ai reçu un vaisseau personnel, des quartiers privés sur Coruscant et un droïde protocolaire chargé de m'aider. Mais plus que ça... Par la volonté de la Force, j'avais le moyen de communiquer avec l'empereur par un puissant lien télépathique et où que je me trouvais, je pouvais lui faire part de mon avancée et recevoir des ordres. On pouvait donc dire que j'étais libre... Dès lors, j'ai commencé à recevoir diverses missions toutes aussi variées les unes que les autres. La volonté de l'empereur était d'éliminer des fonctionnaires impériaux corrompus, mais aussi les rares survivants de l'Ordre soixante-six voir des traîtres que l'empereur estimait qu'ils avaient depuis trop longtemps joués avec le feu... »

Sa voix se réduit et elle semblait quelque peu mélancolique. Tout ça n'avait que pour but sa propre survie face à l'empereur lui-même en quelque sorte. Mais il a fallu attendre qu'il passe dans la Force pour le comprendre. Maintenant qu'il n'est plus, elle peut enfin vivre comme elle le souhaite, mais plus important encore, avoir des amis, des présences sur qui elle peut compter et à qui elle peut se fier. Tournant la tête en direction du bureau, elle ressentait une présence... Quelqu'un était en train de la regarder et elle cherche discrètement l'ombre du regard qui s'était posé sur elle. Laissant son sourire sur le visage, elle se secoue la tête avant de se concentrer sur les initiés qui sont suffisamment grands pour comprendre son histoire, mais aussi ce qu'elle a vécu.

 « D'ailleurs, une de ces chasses m'a marquée. Je devais retrouver les traces d'un maître Jedi de l'époque de la guerre des Clones : An'ya Kuro. Et c'est dans le secteur Cophrigin que je l'ai retrouvé. Après l'obtention des informations, l'empereur a décidé d'envoyer le Lord Noir à ma place afin de finir le travail. Je n'ai jamais su ce qui s'était passé mais nul doute qu'elle est morte des mains du Lieutenant de l'Empire Galactique. Plus tard, l'Empereur m'envoie espionner son propre apprenti, car il commençait à avoir des doutes sur lui. J'ai donc passé plusieurs années à lui relater tous les faits et gestes de la boite de conserve toute noire... »

Cette expression fait rire les enfants et cela lui permis de manifester un plus grand sourire. Si Luke avait entendu ça, elle se serait fait enguirlander, mais elle avait raison sur le fait qu'il était une boite de conserve toute noire. C'était son armure et il ne pouvait pas vivre sans ça. Elle se rappelle qu'elle s'était surprise à le jalouser pour sa place, mais aussi elle espérait que Luke s'en débarrasse à sa place. Mais elle était un loyal serviteur de sa majesté et à l'époque, si l'empereur lui avait demandé la lune, elle lui aurait offerte sur un plateau d'argent. Elle attend que les initiés aient fini de rire pour reprendre son récit.

 « Je suis donc resté dans l'ombre pendant plus de cinq ans à surveiller l'apprenti de celui en qui je voyais un père. Après la destruction de la première étoile noire, l'empereur a tenu à ce que je travaille avec son bras droit pour le bien et la sécurité de l'Empire. J'étais son assassin et je devais lui obéir... Tel était l'endoctrinement que j'avais reçu. J’ai même reçu l'ordre de récupérer des données sur les bases rebelles chez les droïdes connus pour leur courage et leur ténacité : C3-PO et R2-D2. Au départ, cela paraissait aussi simple que bonjour mais finalement, il s'est avéré que ces données furent téléchargeables et que ce refus venait de Vador. Peu de temps après, je suis intervenue sur Corellia afin d'aider des officiers impériaux prisonnier des Rebelles. Ils étaient six et tous sont revenus en vie et en un seul morceau. Après quoi, je disparais pour la planète prison, Belsavis... Malheureusement, je n'ai pas le droit de révéler ce qui s'est passé sur place. »

Belsavis... Autant dire que cette planète prison était intéressante. Surtout quand on sait qu'elle est pénitentiaire et qu'on est impérial. Il n'y a pas besoin d'en savoir plus pour avoir une idée de la raison de sa présence là-bas. Une chose est sûre, cette planète à une très grande histoire qui est relativement intéressante. Sur place, la rouquine a appris beaucoup de choses notamment sur le système de sécurité et le cryptage des communications. Pour être honnête, il était plus facile d'infiltrer Belsavis que de la quitter, mais encore une fois, l'assassin de l'Empereur a largement prouvé qu'elle était à la hauteur des missions qu'on lui donnait. Elle se secoue la tête en réalisant qu'elle s'était laissé emporter par ses souvenirs.

  « Sous une fausse identité, j'ai démasqué un moff qui faisait du détournement de fond. Celui-ci achetait des œuvres d'art à des prix exorbitants et l'empereur ne paye pas un moff pour ce genre de futilité. Bien entendu, l'empereur m'autorise à pousser mes investigations jusqu'au bout et cela a fini en arrestation pour lui. Mais au cours de cette enquête, j'ai découvert que des soldats impériaux avaient déserté leur unité de base pour former un groupe mais qu'ils étaient loyaux envers l'Empire : « La main du Jugement ». Jusqu'à maintenant, je n'aurais jamais avoué que cela était possible et je m'étais mise dans la tête de les supprimer pour trahison. Seulement, ils se sont montrés malins, car ils surveillaient étroitement les pirates connus sous le nom de « Bloodscars ». En remerciement de leur collaboration, je les fis passer pour mes propres hommes afin d'éviter qu'ils subissent  le courroux de Vador. Je leur rends  la liberté en leur demandant d'abandonner leur nom en leur avouant mon véritable rôle. J'étais la Main de l'empereur... »

C'est ce qu'elle croyait à l'époque. Il faut dire que l'Empereur a été très prudent avec ses expériences intéressantes comme il disait. En effet, tout le monde ignorait qu'il y avait d'autres mains sauf l'empereur et son apprenti. Tout allait si bien ou presque, mais il ne fallait surtout pas la sous-estimer, car un des plus grands secrets s'étaient révélés. Quelques mois avant la bataille d'Endor tandis qu'elle se rendait à un rapport auprès de son maître. Personne n'a su ou ne savait qu'elle était là... C'était un des secrets qu'elle devait garder pour elle si elle ne voulait pas être disgraciée aux yeux de celui qu'elle considérait comme son père. Il le fallait. Toute sa vie, elle l'a servi sans jamais faillir... Cela devait continuer parce qu'elle devait rester sa préférée.

 « Du moins, c’est ce que je croyais jusqu’à ce que je découvre que sa majesté nomme une autre personne au même titre que celui que je portais. Des doutes avaient alors fait leur apparition et jamais personne ne s’en est aperçu. Et il valait mieux que cela ne se sache pas. Peu avant la bataille d’Endor, je reçois une mission… La seule que j’ai échouée de toute ma carrière en tant que Main de l’Empereur. Sur sa demande, je me suis mise à étudier de près plusieurs personnes que vous connaissez au moins de nom : le Grand-Maître, le Général Antilles et tant d’autre…  Et mes recherches m’ont amenée à recevoir l’ordre d’éliminer celui qui représente notre ordre : Luke Skywalker. Alors, je fais route vers Tatooine où je me fais passer pour une danseuse du nom d’Arica. Officiellement, je n’étais qu’une danseuse pour le plaisir de Jabba Le Hutt. Malheureusement, je n’ai pas pu assassiner ma cible car j’ai été stoppé par les agents de cette limace géante et huileuse. Face à mon échec, j’en avertis immédiatement l’empereur en jurant de terminer un jour cette mission… Mais mon « père » n’était pas content… »

Cela pouvait se comprendre. Avec plus de recul, Mara comprend pourquoi l'empereur lui avait demandé de le tuer. Il avait peur que celui-ci exauce la très ancienne prophétie Jedi et que Luke ne le tue. Seulement, ce ne sera pas lui et Mara avait mis des années à le comprendre et à penser que Luke avait raison. Pendant très longtemps, elle a cru que seul Luke était responsable de la mort de son guide et elle avait juré de le tuer de ses mains. Mais les années ont passées et elle s'est assagie. D'ailleurs, elle ignore encore pourquoi elle est à ses côtés. C'est difficile à expliquer, même pour elle. Haussant les épaules, elle laisse les initiés murmurer avant de reprendre son récit court, mais qui résume assez bien sa vie de meurtrière. Le temps l'avait changé et elle avait maintenant plus de recul, mais aussi de sagesse pour analyser différemment les choses qui ont fait son quotidien durant tout ce temps.

 « Il m'envoie par la suite au sein du Soleil Noir où je devais assassiner d'un certain Dequc, un successeur du Prince Xizor, responsable du groupuscule pirate. C'est sur Svivren que tout se produit... Mais tout ça m’a paru trop simple. Je me suis rendu compte du subterfuge et je comptais bien remédier au problème lorsque j'ai ressenti la perte de l'empereur dans la Force. Ce choc fut si violent que j'en suis tombée inconsciente... Ysanne Isard en a profité pour me faire constituer prisonnière. Et c'est sur Coruscant que j’ai fait ma détention. Seulement, elle m'a sous-estimé et la prison n'a pas suffi pour me retenir sur la capitale. J'étais désormais une fugitive... »

Ce fut aussi le début de sa véritable liberté bien qu'elle n'avait qu'une envie : celle de tuer le dernier Skywalker, l'assassin de son « père ». Mais pire que tout, elle était pourchassée par son propre camp. Elle ,qui avait donné tant d'espoir à l'Empereur. Peut-être avait-il espérer qu'elle reprenne son travail, mais Mara a toujours été un agent de l'ombre et elle ne peut désormais plus le rester. Son guide est mort et elle devait survivre en solitaire, mais cela ne change pas vraiment de ses missions qu'elle effectuait presque toujours en solitaire pour les joies de la rouquine, mais aussi de l'Empereur qui tenait plus que tout à garder son expérience à lui tout seul.

 « J'ai dû apprendre à survivre sans ressources et j'ai fait plusieurs boulots pour me cacher et vivre normalement. J'étais affaibli dans la Force et j'étais hanté par ce dernier ordre... Qui ne sera jamais exécuté... Jamais... Deux ans après la mort de l'Empereur, je croise la route du Général Crix Madine. Ce qui est drôle c'est que je suis parvenue à le suivre et je l'ai même vu interroger un gouverneur impérial. Sur mon chemin, je suis même tombé sur une information importante : l'Executor était en route. Le vaisseau amiral de Vador était en chemin et je me fais tirer dessus par le général lui-même. Seulement, je suis parvenue à faire croire à l'alliance rebelle qu'il était là pour eux et après un marché, je disparais. Plus tard, je démasque le gouverneur et je préviens Madine des événements comme je l'avais promis. Il avait tenu sa parole, j'ai tenu la mienne. Nous étions donc quittes. »

On aurait pu croire que tout était fini, mais ce n'est pas vrai. Ce n'est pas encore terminé et elle avait plus de ressources que ça. Au cours d'une enquête, elle fit la connaissance d'un mec qu'elle retrouvera plus tard alors qu'elle est le bras droit du contrebandier Talon Karrde. Sauf qu'à cette époque, elle n'était même pas avec le contrebandier. Elle fait sa connaissance et c'est de manière très rapide qu'elle a gravit les échelons. En effet, elle allait rencontrer le chemin de l'unique main dont elle connaissait l'identité : Lumiya. Celle-ci parvient à la retrouver dans les Mondes Du Noyau, sur Caprionril. Les deux ex-mains de l'empereur s'affrontent et c'est une défaite cuisante pour la dernière. Mara avait bien plus d'attrait que sa consœur robotisée. Mais elle avait perdu la seule chose qui pouvait la désigner comme un sith : son sabre laser de couleur violet. Après plusieurs semaines d'errance, elle était devenue la mécanicienne hyperdrive Celina Marniss.

 « Quatre ans et demi après la bataille d'Endor, j'ai sauvé la vie d'une personne... cette personne a quelque chose de particulier et d'exceptionnel, car il est le seul à connaître ma véritable identité. Dès lors, je suis entré dans son organisation et où j'ai rapidement gravit les échelons. Car comme partout, il faut faire ses preuves. A l'époque, je me disais que j'avais un avenir, mais mon passé m'a vite rattrapé... Mettant la main sur Luke quelque temps après, je l'ai fait prisonnier sur Myrkr dans un des quartiers généraux de mon nouvel employeur. J'entendais encore la voix de l'empereur me dire de le tuer, mais je ne l'ai pas fait et je l'ai même aidé. C'est à partir de ce moment que le Grand Maître a commencé à me faire confiance. Il fallait bien commencer quelque part... »

Ça, c'était clair. Elle n'aurait jamais cru qu'elle avait un avenir sans l'empereur. Même encore aujourd'hui, elle reste surprise de tout ce qu'elle a fait jusque-là. Lorsqu'on est endoctriné et qu'on perd notre guide, il est souvent difficile de surmonter tout ça. Mais elle avait réussi et elle avait passé le pas sur certaines choses. Le tout en très peu de temps. Elle se rappelle encore l’événement avec cet amiral à la peau... Il lui avait révélé qu'elle n'était pas la seule à avoir des capacités et qu'elle n'était pas non plus l'unique main de l'empereur. Mais pire que tout, l'amiral s'était jouée d'elle pour piéger son employeur. Pour la première fois de sa vie, elle avait demandée de l'aide à une personne qu'elle était censée tuer : Luke. Mais ce fut aussi le début d'une profonde amitié. Elle s'en rappelle encore.

 « Thrawn avait fait emprisonner mon ami et Luke m'a vraiment aidé. Ce fut la fin d'un Jedi fou, mais aussi de l'emprise de l'empereur sur moi. C’est aussi après tout ça que votre Grand maître m'a confié un gage de confiance : un sabre laser qui appartenait à l'apprenti de l'empereur. Après avoir refusé son offre de le rejoindre ici, j'ai fait la rencontre de celui qui deviendra mon maître : Kyle Katarn. Enfin, maître c'était un grand mot, car finalement, nous avons convenu d'évoluer ensemble et de parfaire notre apprentissage tous les deux. Imaginez que j'ai dû affronter la colère de l'empereur qui avait corrompu mon partenaire d'évolution dans la Force. A la suite de ça, nous avons passé le rituel de la concordance de fidélité. Je pense que vous connaissez tous ce rituel sacré chez nous. »

Ce rituel est un échange de sabre laser, symbole d'une confiance sans pareille. C'est ainsi qu'elle confia son sabre violet à Kyle et qu'elle récupéra celui de son mentor encore debout. Elle l'a toujours, mais elle le garde soigneusement afin de ne pas l’abîmer et il se trouve dans son vaisseau où elle stocke tous ses souvenirs, y compris une arme qu'elle avait reçue des mains de l'empereur : Lanvarok monté. Elle l'a récupéré sur Coruscant tandis que la directrice des renseignements Impériaux pensait l'avoir coincée. C'est raté. C'est avec un sourire sur le visage qu'elle se rappelle de tout. Elle qui pensait ne plus avoir d'avenir sans l'empereur, elle avait ignoré son pseudo-retour afin d'aider le Grand Maître Jedi et la Nouvelle République. Qui aurait cru que l'impériale retournerait sa veste ?

 «  C'est après ça que je décide d'apprendre à me servir à nouveau de la Force aux côtés du Grand Maître. Ensemble, nous avons recréer le Nouvel Ordre Jedi et nous nous sommes installés sur Takodana après la rénovation d'un vestige Jedi. Nous nous sommes mariés la même année. Neuf ans après vient la petite Rey qui voit le jour sur Jakku et elle passe les premières années de sa vie avec Luke et Mara. Le Nouvel Ordre s'étend et de nouvelles académies virent le jour comme sur Yavin IV où mon fil, Owen, vit le jour six ans après mon aînée. C'est 29 que la tragédie se déroule. Mon neveu finit par sombrer et massacre tous les initiés, padawans et une paire de mes camarades chevaliers. J'ai du l'affronter et j'ai été grièvement blessée obligeant Luke et moi à disparaître. Mon aînée, Rey, est emmené par Luke sur Jakku où il l'a confia à une personne de confiance tandis que je décide à me cacher sur Yavin IV avec mon petit dernier mais aussi pour panser mes blessures. Luke part s'isoler sur Ah'chto où Rey finira par trouver le sortant de son isolation. De mon côté, j'ai formé Owen aux arts Jedi et il devient capable de se débrouiller seul. Restant sur Yavin IV, ce fut Luke qui retrouva ma trace et c'est ainsi que je me retrouve devant vous... D'ailleurs, je crois que c'est l'heure pour vos leçons non ? »

Les initiés se lèvent et saluèrent le chevalier qui leur rend leur salut. Posant ses mains sur ses hanches, elle les observe avant le sourire avant de soupirer et de placer une mèche derrière ses oreilles. Faisant un sourire encore plus grand, elle entend une voix qu'elle ne connait que trop bien. C'était celle de son ami et aussi Grand Maître de l'ordre. Elle n'a plus honte de son passé et depuis qu'elle est définitivement libérée de Palpatine, elle se dit qu'elle vit vraiment la vie qu'elle veut et que ce sont ses propres décisions. Tournant lentement la tête vers celui-ci, elle garde son sourire avant de retirer les mains de ses hanches et de se mettre à sa hauteur. Elle devait de toute façon repartir, car elle aime son travail auprès du contrebandier. Et puis, elle a encore beaucoup d'aventures à faire sans oublier de profiter de la vie qu'on lui offre depuis sa totale libération.

« Pourquoi leur avoir raconté Mara ? »
« Parce qu'ils doivent savoir ce que la vie et ce que la Force peuvent leur réserver et je n'ai plus honte de mes titres, mes échecs comme mes réussites. Ils sont notre avenir et ils doivent savoir pour que plus jamais cela ne se reproduise... »
« Tu ne cesseras jamais de m'étonner, Mara ! »
« Tu as encore beaucoup à apprendre ... »

Elle ne fait que manifester un grand sourire avant de laisser son mari en place. Elle avait un rôle à jouer dans la suite des évènements et elle ne compte pas rester là à attendre. Les Solo sont aussi sur son dos alors il est temps de prendre un peu le large pour son propre bien car, même si finalement, elle est un maître accomplie, elle conserve cette part de Main de l'empereur qui marque encore et qui marquera toujours son âme... Lui faisant signe de loin, elle disparaît comme à son habitude. La Galaxie est si vaste...




Hors-Jeu


Prénom : Jennifer
Pseudo : Isis
Age : Un quart de siècles plus cinq
Poste vacant : Oui
Multi-compte : Non
Avis sur le forum : Il est pas mal. J'ai juste un souci avec la bannière principale qui ne s'affiche pas chez moi.
Où l'as-tu connu : En fouinant sur le net
Fréquence de connexion : En ce moment, tout les jours mais cela peut changer n'importe quand.
Commentaire : Joker


Dernière édition par Mara J. Skywalker le Sam 8 Avr - 1:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to the Dark Side
La Force
Maître du jeu/PNJ
Date d'inscription : 03/01/2016
Messages : 247
Planète d'origine : Inconnue

MessageSujet: Re: Mara ~ Une mère aimante & un Jedi des plus compliqués   Lun 20 Mar - 16:15

Avis sur la fiche : Tout est bon pour moi. Je te donne mes félicitations ainsi que ma validation ^^

Tu fais désormais partie du forum. Je te conseille de créer ta fiche de liens pour t'y retrouver dans les relations de ton personnage. Tu peux également créer ton fiche de RPs pour lister tout tes RPs. Si l'envie de RP te prend, tu peux faire une demande de RP et voir qui est intéressé.

Dans le cas où tu aurais un scénario en lien avec ton personnage et que tu voudrais le proposer, c'est ici. Si un jour tu dois t'absenter pour une raison quelconque, c'est . Tu peux aussi faire une demande de lieu, de logement et de rang.

N'oublie pas de faire recenser ton avatar et ton pouvoir. N'oublie pas non plus d'aller lire le règlement et de le signer. Tu peux également t'informer sur le contexte mis en place.

Enfin, je t'invite à flooder et à jouer aux jeux autant que possible pour que le forum vive. C'est rapide et ca te permettra de faire monter ton nombre de messages pour éventuellement obtenir un double-compte.

Bon jeu sur le forum. J'espère que tu t'y plairas et que tu passeras de bons moments avec notre communauté. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://returnoftheforce.forumactif.org
 
Mara ~ Une mère aimante & un Jedi des plus compliqués
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Gungan Jedi
» Chasse entre mère et fille
» Si tu me tiens...[Libre avec un ou plusieurs Jedi]
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» Les pouvoirs du Jedi Gris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : The Return of The Force :: Bienvenue sur Return Of The Force :: Création de votre personnage :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: