L'histoire se situe après l'épisode 7. Vous intégrerez les différents groupes et partirez à l'exploration voire à la conquête de la galaxie.
 

Partagez | 
 

 Bienvenue aux Archives [Darro/+18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Welcome to the Dark Side
Aalwen Ren
Luxury Queen & Master Game
Date d'inscription : 23/03/2017
Messages : 42
Métier : Chevalière de Ren représentant la Luxure, Archiviste & Archéologue
Planète d'origine : Hapès

MessageSujet: Bienvenue aux Archives [Darro/+18]   Ven 1 Sep - 4:20

Un retour de gagnant ? Un jour de plus sur Bastion. Depuis mon retour de Korriban, j'avais fait mon rapport à Kylo notamment de ma rencontre avec l'Impératrice. Je dois admettre que je suis surprise de la véracité de celle-ci mais elle ne m'a pas plus impressionner que cela. Elle avait fait erreur en se montrant à moi mais elle était persuadée que j'avais réussi à lui résister en rencontrant des esprits de Force. Pauvre folle... Elle ne semblait pas en savoir plus sur moi que l'inverse. Comme quoi, cela sert toujours de prendre le temps de se renseigner... Je ne savais pas quand je pourrais reprendre mon vaisseau pour repartir en expédition mais je devais faire preuve de patience. Et c'est une chose que je sais faire. Bien que je sois un chevalier de Ren, je restais une civile de plus normales lorsque je devais m'occuper des Archives. Et je ne montre même pas mon sabre laser qui pourrait avoir toute sa place. Et pourtant, je suis toujours prête à partir lorsqu'on demande à me voir mais aussi lorsqu'on me déploie.

Après un début de journée plus qu'appréciable, j'avais fait mon sport habituel et j'agis presque comme une citoyenne lambda. Cependant, dés qu'on me demande mes papiers et qu'on se rend compte de mon grade, les gens deviennent de suite plus fantomatiques que les esprits. Et à chaque fois, cela en est presque drôle. Pourtant, je fais comme n'importe qui et lorsqu'on me contrôle, je n'ai pas honte de donner mes papiers. Si tout est en ordre, ce n'est pas de ce genre de chose qu'il faut avoir peur. En plus de m'occuper des Archives, il m'arrive de devoir gérer des interrogatoires avec ou sans mes supérieurs. Je ne me caches pas... Et puis, cela défoule une fois de temps en temps. La personne visée n'avait qu'à mieux choisir son camp... Je ne me suis jamais mise en colère et pourtant, dans chaque regard, je me rends compte que mon identité fait peur. Grand bien leur fasse... Je n'ai pas rejoint le Premier Ordre pour martyriser le peuple... Être oppressée, je sais ce que c'est pour l'avoir vécut pendant de très nombreuses années. Je viens d'un royaume où l'oppression est très importante et je ne parle même pas de l'Empire Sith... Empire dont j'ai bien fait de m'éloigner en raison de la lubie de l'Impératrice.

Après ma matinée forte en défoulement, j'arrive aux Archives en début d’après-midi après m'être restaurer simplement. Je ne suis pas le genre de personne qui parce qu'elle est à la solde de Kylo qu'elle vit dans le luxe. Oh que non, ce n'est absolument pas mon genre. Je n'ai pas d'adresse fixe et je vis dans mon vaisseau. Non pas que je suis radine mais j'ai mon véritable chez moi. Et le moment de m'installer pour de bon n'est pas encore arrivée. J'ai encore le temps devant moi. Je ne suis pas une femme sans jugeote et la seule chose qui ferait que j'apprécierais un mariage arrangé est qu'on m'en donne l'ordre. Sauf que jusqu'à maintenant, cela n'est encore jamais arrivé et heureusement d'ailleurs. Je ne suis pas ce genre de marchandise, je veux profiter de la vie tant que je la tiens encore entre mes mains.

Mais ces derniers temps, je commence à m’inquiéter en raison de plusieurs départs ou éloignements de mes confrères chevaliers. J'ignore même ce que pense Kylo dans tout ça mais cela ne fait pas parti de mes affaires. Je répondrais présente s'il a besoin de moi ou à ses ordres mais cela s'arrête là. Les officiers qui tentent de me donner des ordres... Je les remballe aussi vite qu'ils sont arrivés. Je ne suis pourtant pas quelqu'un de narcissique ou égocentrique... Mais je sais où est ma place et elle ne se trouve pas auprès d'un officier véreux qui rêves de me voir tomber. Retirant ma veste, je la pose sur un dossier de siège et je fais ce que je sais faire de mieux. A savoir me plonger dans le rangement des Archives ainsi que des traductions des artéfacts. Je n'ai donc pas à me plaindre de ma vie sur Bastion. Au contraire, elle est assez simple pour un chevalier de Ren. J'avais passé un excellent début de journée alors j'aimerais qu'elle se finisse aussi très bien...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to the Dark Side
Darro Tarkin
Major du Premier Ordre
Date d'inscription : 13/06/2017
Messages : 36
Métier : Major
Planète d'origine : Rakkos

MessageSujet: Re: Bienvenue aux Archives [Darro/+18]   Ven 1 Sep - 22:46

Le Major se réveilla dans la plus simple tenue d'Adam, il était encore tôt mais la guerre n'attendait pas et la formation des jeunes soldats et les entraînements non plus. La guerre, c'était sa vie. Depuis qu'il avait cinq ans, tout ce qu'on lui avait apprit et enseigné avait pour but d'en faire un excellent soldat. De plus, la famille Tarkin l'avait adopté afin d'en faire un excellent stratège et futur Moff. Il avait longtemps ignoré la raison pour laquelle les Tarkin l'avaient adopté lui mais aujourd'hui tout était clair et ce depuis de nombreuses années. Il avait appris qui il était, qu'il avait du sang royal. Il était le fils héritier du Roi et de la Reine de Rakkos, sa planète natale. Son oncle, avide de pouvoir avait offert le jeune enfant au Premier Ordre en gage de respect et d'amitié, un enfant donné comme cadeau avec d'autres enfants du même âge que lui. Depuis cette découverte, il ne pensait qu'à une chose, se venger de son oncle et reprendre ce qui lui revenait de droit et offrir à son peuple un roi légitime.
Il ne s'était jamais intéressé à l'idéologie du Premier Ordre, il était un soldat avant tout et tout ce qui comptait était qu'une mission soit menée et réussie, rien de plus.Si son Oncle l'avait offert à la Nouvelle république, il se battrait dans les rangs de la Résistance. Peu lui importait, il était loyal au Premier Ordre qui étaient ses sauveurs, lui ayant évité une mort accidentelle afin de l'écarter du pouvoir mais son oncle avait fait une erreur, une erreur qui causerait sa perte car au lieu de s'être débarrassé de l'enfant qui mettrait en doute son autorité, il l'avait offert à ceux qui en feraient une arme, une arme qui serait utilisé contre cet homme.

Il se leva, ne prêtant nul attention à la jeune femme encore endormie qui avait partagée sa couette. Il prit une douche rapide avant de se revêtir de son armure noire et rouge et de prendre son fusil qu'il conservait dans un coffre dont lui seul avait le code. Il mit son casque sur sa tête et quitta ses quartiers, se dirigeant vers la place centrale, là ou les cadets étaient entraînés. Il était de retour à Bastion, cela faisait plusieurs jours qu'il était rentré de mission et il avait dût faire son rapport, en mentionnant les erreurs stratégiques qui avaient été faites, ayant pour conséquence la mort de trois soldats qui auraient pût être mieux employés ailleurs. Ses objectifs avaient toujours été la réussite de la mission, la survie de ses hommes ainsi que sa survie. C'était tout ce qui comptait.

Il n'attendait que de recevoir un ordre de mission pour mener un nouveau combat contre une position tenue par l'ennemi. Certains avaient peur de se salir les mains, pas lui. Il avait déjà tué et avait perdu lui aussi ses premiers frères d'armes, c'était il y avait déjà très longtemps. Il ne ressentait rien à l'idée de tuer une personne, c'était lui ou son ennemi et son ennemi n'hésiterait jamais à appuyer sur la détente. Il n'était ni bon ni mauvais, il était un soldat, tout simplement. Il se fichait pas mal de l'idéologie, il faisait simplement ce qu'il y avait à faire, rien de plus, rien de moins. Il ne s'était jamais éternisé sur ce qui était des sentiments. Il ne regrettait rien et si un camarade tombait, un autre le remplacerais et on ne pouvait pleurer un guerrier mort au combat, c'était la plus belle des morts pour un soldat.

La matinée finie, il partit se restaurer rapidement avant de rejoindre les Archives. Il avait beaucoup fréquenté les lieux et continuait de le fréquenter, connaissant ainsi très bien la personne qui s'occupait des archives impériales à savoir Aalwen Ren. Si il s'y rendait c'était pour affiner sa stratégie, en savoir toujours plus, voulant étudier chaque rapport afin d'en voir chaque force et chaque faiblesse pour pouvoir s'en inspirer et éviter de refaire les mêmes erreurs en reprenant des stratégies qui ont déjà été employés avec succès. Il passait beaucoup de temps à étudier, contribuant à sa montée rapide en tant que Major, ayant un sens tactique bien plus développé et ayant un esprit analytique, pouvant coordonner un assaut avec succès sans avoir d'informations et seulement en étudiant le terrain même si il ne faisait jamais ça, ne voulant pas risquer de pertes humaines inutiles. Chaque homme était important et chacun d'eux devait être utilisé de la meilleure des manières. Ils n'étaient pas que de la chair à canon qu'on sacrifie, ils étaient la principale force de combat du Premier Ordre.

Il pénétra dans le lieu, retirant son casque qu'il posa sur une table avant d'approche de la jeune femme, un léger sourire en coin sur les lèvres. Il n'avait jamais eu à donner d'ordres à un Chevalier et raison logique car il n'étaient pas des soldats, ils étaient à part bien qu'ils sachent se battre. Ils étaient intouchables, même pour un major comme lui, de toute façon il ne les voyait pas souvent, hormis la jeune femme qui s'occupait des archives et qu'il croisait régulièrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to the Dark Side
Aalwen Ren
Luxury Queen & Master Game
Date d'inscription : 23/03/2017
Messages : 42
Métier : Chevalière de Ren représentant la Luxure, Archiviste & Archéologue
Planète d'origine : Hapès

MessageSujet: Re: Bienvenue aux Archives [Darro/+18]   Sam 2 Sep - 12:56

Un retour de gagnant ? Il est clair que personne ne pouvait me donner d'ordres sauf Kylo ou encore Snoke lui-même. Le reste des officiers demandaient en général la permission pour qu'on fasse ce qu'on me demande. En temps normal, je suis conciliante et j'accepte de rendre service mais tous les chevaliers ne sont pas comme ça. Loin de là. Je suis loin d'être une brute sangunaire qui ne tue que pour le plaisir. J'ai appris avec mes années d'expérience qu'il n'étaiot pas bon d'agir ainsi et je ne tiens pas à finir comme mon défunt maître. Cela remonte à un moment que je me suis arrangée pour qu'il se fasse tuer et j'avais réussi mon coup. J'avais récupéré son héritage et j'avais laisser l'habitation en vente. Mais j'ai conservé le vaisseau que j'entretiens... Plusieurs de mes collègues chevaliers me demandent pourquoi je n'achéte rien dans la Capitale mais je restait évasive. Je ne veux pas parce que je n'ai réellement aucune attache et le luxe de mon propre vaisseau me convient. Je ne suis pas du genre difficile et malgré une petite richesse, je suis quelqu'un qui m'abuse pas de son argent ou de sa position. Je reste aussi une citoyenne du Premier Ordre. Même si ça, je ne l'est pas toujours eu. C'est Snoke qui me l'a donné lorsque j'ai accepté de me mettre sous ses ordres. Bien que je le sers du mieux  possible, les autres chevaliers se méfient car ils ne savent pas d'où je viens ni ma véritable allégeance. Mais honnêtement, je me fiche de tout ça. Je suis l'une des leurs, point à la ligne. Si le Leader Suprême l'a choisi, c'est comme ça et pas autrement.

J'étais silencieuse comme à mon habitude. Je ne faisais que mon travail après tout. Les Archives sont silencieuses comme à l'accutumée. Il faut dire que c'est un lieu où le silence est de mise et je tiens à ce que cela soit respecté. Il est poissible de discuter mais il ne faut pas hurler ou parler trop fort. Je fais donc les tri dans les holoarchives, répondant aux questions et aux demandes des personnes qui viennent ici. Pouir la plupart, ce sont des étudiants qui passent des examens ou qui préparent des théses ou des mémoires. Ils ont le temps de penser à leur avenir ici alors que c'est la guerre ailleurs. A les voir, je me dis qu'ils ont de la chance d'être insouciant et qu'ils ont aussi raison de profiter de la paix relative qui se trouve ici sur Bastion. En même temps qui aurait l'idée de venir attaquer la Capitale alors que c'est l'une des planètes les mieux gardées du territoire appartenant au Premier Ordre. Mais c'est surtout son histoire qui est accés surprenante. Car dans le fond, Bastion est devenue la Capitale du Premier Ordre parce que le peuple l'a voulu ainsi. Il n'y a pas eu de guerre ici... Ce sont tous simplement des hommes qui voulaient un retour de l'Ordre digne du Second Empire. Comme quoi tout change doucement même en plein cœur des citoyens.

C'est alors que je vois une personne s'approcher de moi. Montrant un sourire, je connais cette personne puisqu'il est un officier haut gradé. Mais avant d'être tout ça, il était un étudiant comme un autre et il a conservé cet aspect d'étude encore aujourd'hui. Un sourire en coin et je me lève pour le saluer à voix basse comme l'exige les lieux.

« - Major ! »

Inclinant légèrement ma tête, je montre le respect dû à son rang. Je finis par redresser ma tête et je le regarde simplement. Je me tenais debout et je suis habillée comme une civile des plus communes tout en ayant une certaine classe et sexy, chose habituelle chez moi. Il faut dire que je ne porte pas le péché de la luxure pour rien. Cependant, je sais me tenir en société et là, je suis au travail donc je me dois d'être un minimum présentable. Quittant mon petit bureau, je marche vers lui tout en ayant le sourire et je le regarde simplement.

« - Je peux faire quelque chose pour vous ? »

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to the Dark Side
Darro Tarkin
Major du Premier Ordre
Date d'inscription : 13/06/2017
Messages : 36
Métier : Major
Planète d'origine : Rakkos

MessageSujet: Re: Bienvenue aux Archives [Darro/+18]   Lun 4 Sep - 21:39

Dans son armure noire et bordé de rouge, le major Tarkin imposait le respect, bien qu'il ne soit pas un géant, physiquement parlant. Cependant son physique était irréprochable et il avait une fine musculature, finement sculptée qu'on pouvait deviner malgré sa lourde armure qui était modifiée pour avoir une bonne résistance et en même temps en préservant sa souplesse et son agilité. En approchant de l’archiviste, il se passa une main dans les cheveux n'aimant pas qu'ils soient trop à plat et préférant leur donner un aspect plus ébouriffé. Il savait qu'elle n'était pas n’importe qui, qu'elle faisait parti des Chevaliers de Ren, un ordre encore mystérieux et ça même à ses yeux alors qu'il occupait une place très importante dans la hiérarchie militaire du Premier Ordre. Il ne savait que peu de choses sur eux, connaissant quelques informations globales et ayant eut part de certaines rumeurs et de certains faits à leurs sujets mais il ne cherchait pas à en savoir plus, ayant d'autre chats à fouetter et d'autres obligations à assurer que de percer le mystère de cet ordre très récent. Il ne portait pas dans son cœur les utilisateurs de la force tels que les jedis ou les Siths même si pour l'Ordre de Ren c'était différent, à ses yeux ils étaient avec eux tant mieux, et si ils auraient été contre eux alors tant pis pour eux. Il trouvait que les jedis et les siths étaient pleins d'orgueil et de mépris, des personnes qui n'avaient pas les pieds sur terre, mais contrairement à beaucoup, il n'était pas superstitieux et ne voyaient pas ces êtres comme des grands dangers et ni comme des ennemis de grande importance. Ils n'étaient pas invincibles, ils étaient humains et avaient eux aussi des faiblesses et un simple soldat pouvait vaincre un porteur de sabre laser assez facilement. Il aurait lui-même voulut affronter un jedi ou un sith afin de prouver que la normalité et la rationalité l'emportaient sur le mysticisme. Tuer un soldat, un autre frère viendra prendre sa place, repousser un tir et cents autres fuseront vers l'ennemi. Il y avait de nombreux exemples à travers les âges qui avaient démontrés la faiblesse de ces êtres qui se croyaient tout puissant et qui s'étaient laissé emporter par leur ego et leur orgueil.

En entrant, il avait pût remarquer qu'il n'était pas le seul à s'être présenter aux archives. Il y avait de nombreux jeunes étudiants qui préparaient des thèses, comme lui fut un temps. Il n'enviait pas leur insouciance, la guerre était partout et on ne pouvait vraiment y échapper. Un jour, ils verraient la mort en face et devront faire face à la perte de gens qui leurs étaient proches et devront se relever, la faiblesse ne faisant pas partit du quotidien d'un soldat. Il avait lui-même, il y a longtemps, vu son premier camarade abattu sous ses yeux mais c'était la vie, c'était ça la guerre. On gagnait, on perdait, des gens mourraient, des inconnus, des proches. C'était la guerre tout simplement, une guerre mais pas idéologique pour lui, la menant dans un certain respect et ne supportant pas les exactions injustifiées et vaines. On pouvait régner par la peur et la crainte certes mais c'était une chose bien éphémère. On ne se faisait pas non plus d'alliés en massacrant un village entier en guise d'exemples. Agir comme ça c'était montrer qui était l'ennemi. Il n'aimait pas qu'une image négative plane sur lui. Il n'était pas un monstre, juste un soldat qui obéissait aux ordres et faisait la guerre.

Il sortit de ses pensées et de la guerre omniprésente le temps d'un instant et approcha de la jeune rousse qui s'occupait des archives impériales de Bastion. Il garde son sourire et se mordille discrètement la lèvre, en la regardant.


- Aalwen ! Dit-il en la saluant d'un signe de tête en s'inclinant légèrement, à la façon qu'avait les nobles de le faire. Il la traitait avec respect et égard. Il n'avait pas d'ordre à lui donner, n'avait pas même besoin de lui en donner. Il n'avait pas besoin d'abuser de son autorité, il y avait juste un respect mutuel de la part des deux individus. La jeune femme quitte le bureau pour s'approcher de lui.

- Comme d'habitude ! Je cherche des vieux rapports de bataille à analyser afin d'en tirer profit ! Dit-il en souriant. Cela pourrait paraître ennuyant mais pas pour lui. Il tenait à la victoire et surtout à éviter le maximum de perte de son côté et tenait à éviter une erreur aussi infime soit t'elle qui aurait pût lui coûter énormément, étant encore colérique après son retour de mission et les lourdes perte qu'il avait subit suite au manque de communication et d'information de la part de ses supérieurs hiérarchiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Welcome to the Dark Side
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bienvenue aux Archives [Darro/+18]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue aux Archives [Darro/+18]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» Bienvenue au FIER-Demande d'adhésion
» Bienvenue chez nous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : The Return of The Force :: Bastion-
Sauter vers: