L'histoire prend place après l'épisode 7. Vous intégrerez les différents groupes et partirez à l'exploration voire à la conquête de la galaxie
 

Partagez | 
 

 Everything we see is a perpective [Mara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Welcome to the Dark Side
Anakin Solo
Chevalier Jedi & Graphiste
Date d'inscription : 10/12/2017
Messages : 82
Métier : Chevalier Jedi (aw yeah baby !)
Planète d'origine : Hapès. Allez-y, c'est sympa !
Humeur : Un peu rêveur et curieux

MessageSujet: Everything we see is a perpective [Mara]   Jeu 14 Déc - 17:00

Would it help if I said you were my favorite aunt ?

Les nuits au Temple étaient toujours calmes. Silencieuses. Depuis le temps qu’il avait pris l’habitude d’y errer, Anakin avait remarqué avec amusement combien l’extérieur était bien plus bruyant que l’intérieur. Tous ces bruissements, ces vies, ces insectes et ces animaux qui grouillaient la nuit tombée… Dans un holocron, l’adolescent se souvenait d’un maître Jedi qui encourageait ses disciples à être aussi calme et doux qu’une nuit noire… Mais la nuit n’était pas noire, et ce n’était ni calme ni doux ! Pour être honnête, c’était en partie pour ça qu’Anakin s’éclipsait de son dortoir le soir, faisant en sorte d’esquiver les maîtres qui pourraient le renvoyer d’où il venait, jusqu’à arriver dans les jardins du Temple. Immenses, denses, on s’y perdrait si on ne connaissait pas le chemin. En journée, il n’était pas rare d’arriver dans un bosquet et d’y voir un Jedi méditer… Pendant la nuit, personne. L’endroit était tout simplement désert.

L’adolescent s’arrêta dans la clairière qu’il préférait. Elle n’était pas grande comparée aux autres, mais il y avait un petit ruisseau qui s’écoulait sur le côté, et c’était là où résidaient deux ou trois grenouilles. Cette nuit encore, il s’installa, ôta sa cape dans laquelle il avait caché la véritable raison pour laquelle il faisait attention à ne pas se faire prendre : le Grand Holocron. Stocké dans la bibliothèque de l’Académie d’Ossus.

En théorie, il n’avait pas le droit de le sortir de la bibliothèque même si tous les apprentis et tous les Jedi étaient vivement invités à le consulter. Nombre de savoirs étaient contenus dans ce si petit objet, et même les plus grands Maîtres n’auraient pu en découvrir tous les secrets. Oh bien sûr, il pourrait aisément le consulter en journée, mais la directrice des Archives garde toujours un œil vigilant sur les apprentis et les Padawan, se tenant toujours prête à intervenir au cas où on aille trop loin. Cependant voilà, Anakin voulait aller trop loin. Il voulait apprendre, comprendre, et plus que tout, il voulait se montrer meilleur que l’avait été son frère. Dans tous les cas, voilà bien une dizaine de nuits qu’Anakin l’empruntait en secret avant de le ranger au petit matin, recevant toutes sortes d’apprentissages, de visions de la Force, de pensées, de méditations... Saisissant son sabre, lentement, il se mit alors à répéter les mouvements des formes de combat qu’il voyait, tous ne servant pas forcément à défaire un adversaire… Étrangement, ça l’aidait à réfléchir, à se poser, même méditer… Chose qu’il avait davantage de mal à faire en restant immobile comme ses semblables.

Cependant, un bruit l’interrompit d’un coup dans ses réflexions. Un bruit qu’il n’aurait pas dû entendre. Un pas, un craquement. Pas celui d’un animal, de la légère brise qui faisait bouger les feuillages, non c’était humain.

Pris soudainement de panique, l’adolescent referma le Grand Holocron qu’il cacha sous sa cape, avant de comprendre qu’il n’avait vraiment pas rêvé, il y avait quelqu’un. Et s’il l’avait vu ? Et s’il avait compris ? La peur grandissait dans son ventre, et il priait pour ne pas suer à grosses gouttes.

Finalement ce fut une silhouette féminine qui sortit des fourrés, une silhouette familière.

« Ma tante ? » s’étonna-t-il en voyant Mara ici, à cette heure.

Personne n’aurait pu la confondre avec quelqu’un d’autre, Mara Jade Skywalker était une pointure dans son domaine, unique ! Elle avait toujours été une femme qui l’impressionnait. Incroyablement forte comme rares l’étaient, il l’avait déjà vue mettre à terre des brutes qui faisaient trois fois sa taille et quinze fois son gabarit comme si ce n’était rien. Elle et Leia ne s’entendaient pas, et à vrai dire, Anakin avait encore du mal à réellement comprendre les causes.

« Je, hum… Je ne m’attendais pas à vous v-voir ici… À cette heure... »

Voilà qu’il se mettait à bafouiller comme un gosse qu’on prenait sur le fait. Ce n’était pas si grave d’emprunter le Grand Holocron, si ? Il était Chevalier Jedi maintenant, pas un petit apprenti comme il y avait cinq ans.

« Vous cherchez quelque chose ? Quelqu’un ? »


©crushcrushcrush.actifforum.com

_________________
Gosh diddly darn !

I STOPPED BELIEVING THERE WAS A POWER OF GOOD AND A POWER OF EVIL THAT WERE OUTSIDE US. AND I CAME TO BELIEVE THAT GOOD AND EVIL ARE NAMES FOR WHAT PEOPLE DO, NOT FOR WHAT THEY ARE. < by swan >

ANAKIN I-DON’T-KNOW-HOW-TO-FLIRT SOLO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to the Dark Side
Mara J. Skywalker
Hand of the Fallen Emperor & Master Game
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 94
Age : 31
Métier : Maître Jedi & Contrebandière
Planète d'origine : Corellia

MessageSujet: Re: Everything we see is a perpective [Mara]   Jeu 21 Déc - 16:00

Everything we see is a perspective
La rouquine était restée un moment dans ce temple mais il était enfin temps pour elle de reprendre son envol. Mara a toujours été un électron libre et elle avait besoin de sa liberté. Lorsqu'on a passé toute sa vie à voyager, il est ensuite très difficile de rester en place. Lorsqu'elle s'est exilé sur la quatrième Lune de Yavin, elle a eu beaucoup de mal à rester tranquille mais elle avait Owen a élevè correctement. Cette période était difficile pour elle et elle avait fait ce qu'elle avait pu. Lui apprendre la voie des Jedi mais aussi celle des choix... Une éducation qu'elle n'a pas eu l'honneur de suivre. Cependant, elle ne veut pas que ses enfants subissent ce qui lui est arrivé. L'Ancienne Main de l'Empereur Palpatine a eu beaucoup de mal à réapprendre tout ça lorsque son père de substitution a soudainement disparu. Le plus drôle maintenant, c'est qu'elle a reçu un ordre qu'elle n'a jamais exécuté. C'est même le parfait contraire. Elle l'a épousé et sa cible est devenu son mari et sa famille la plus proche. C'est un comble quand même mais en l'absence de son guide, elle a dû survivre à sa manière. Et ça, ce n'est pas chose courante. Loin de là.

Mais la Maître Jedi ne se plaint pas et elle assume la totalité de ces rôles refusant pour le moment de prendre d'autres élèves pour des raisons qui la concerne elle seulement. Luke lui a pourtant demandé plein de fois de tenter d'en prendre un nouveau mais elle s'y refuse. Elle ne peut pas se permettre d'entraîner ses padawans dans ses aventures en sachant que beaucoup d'entre elles sont très dangereuse pour elle-même alors cela risque d'être pire pour un élève. Elle fait ça pour les protéger eux aussi. Mais Mara a toujours été un cavalier solitaire et le fait qu'elle soit mariée avec Luke en a surpris plus d'un. Mais ils se font tous les deux confiance et même s'ils sont éloignés, ils se sentent l'un l'autre et ils savent comment va l'autre... Ils ont un lien très complices et très proches. Malgré les années, cela n'a pas changé et il n'est pas rare qu'ils ne soient que tous les deux. Se retrouver de temps en temps, cela fait du bien aux deux esprits pensants du Nouvel Ordre Jedi. Mais elle était aussi une femme qu'on ne pouvait tromper. Elle savait toujours avant les autres ce qui allait se produire. Mais c'est l'expérience qui parlait pour elle. Elle était une femme qui avait de l'expérience et qui connaissait les méthodes ennemis. Son ancienne position l'avait toujours aidé et elle continue à prendre des risques via son statut de représentante de l'Alliance des Contrebandiers, dirigée par son ami de longue date, Talon Karrde. Depuis qu'ils se sont croisés, ils ne sont plus jamais quittés.

Mara était donc de sortie en pleine nuit. Contrairement à d'autres, elle aime la nuit et elle est plus tranquille lorsque tout le monde se repose ou dort. Cela dépend des niveaux et des âges des différentes personnes habitant dans ce temple. Il y en avait de tout âge et toutes races confondues. Les Jedi ne sont pas le genre de personne à être raciste et refusant les espèces parce qu'elles ne sont pas humaines... Cela n'a rien à voir et depuis son plus jeune âge est habitués à côtoyer de nombreuses espèces et elle en a croisé un paquet dans toute sa carrière. Même encore maintenant. Mais au vu de son âge, elle se demande si elle ne ferait pas mieux de se poser. Cependant, ces deux enfants sont grands et ils n'ont plus les mêmes besoins qu'avant. Mara estime que ces enfants peuvent se débrouiller par eux-même et qu'elle peut reprendre ses activités. Qu'elle a repris dés qu'elle a pu envers et contre toute attente. Marchant dans les coursives du temple sans sa tenue de Maître, elle se fiche de cette tenue qui lui pose souvent problème. Elle ne se sentait pas réellement à l'aise dedans comparé à des tenues qui lui colle à la peau. La rousse avait la chevelure bouclés détachés et elle finit par arriver dans un des nombreux jardins du temple. Oui, elle aime cet endroit et cela faisait un moment qu'elle n'était pas venu. Elle sort des fourrés avant d'arriver non loin d'Anakin qui la salut alors.

« - Bonsoir Anakin ! »

Sa voix est plutôt chaleureuse et il est normal qu'elle l'accueille de la sorte. Anakin n'est pas n'importe qui et elle aime sa famille. Mara est quelqu'un de protecteur avec ceux qui sont membre de sa famille et même s'il s'agit plus de son neveu du coté de Luke, elle est une Skywalker même si elle a eu ce nom par mariage. On peut bien lui reconnaître qu'elle est aussi redoutable qu'un membre de cette famille qui devient maudite avec les années. Mais c'est un nom qui n'a jamais fait peur à mara. Elle avait rencontré le père de son mari lorsqu'il ne ressemblait qu'à une boite de conserve toute noire et même si Mara l'a vu en pleine action, elle ne l'a jamais applaudit. Au contraire... Mais chacun avant son enseignement à suivre. Puis par la suite, elle a rencontré Luke et Leïa. Cela a longtemps été dur avec les deux. Elle l'observe alors son neveu tandis qu'il se met à bafouiller. Arquant alors un sourcil, elle montre un sourire en coin avant de lui demander.

« - Tu as fait une bêtise, c'est ça ? »

Elle sait très bien comment est son neveu... Ce n'est pas parce qu'elle est principalement absente qu'elle ne voit pas en sa famille comme dans un livre ouvert. Elle pose les mains sur ses hanches et elle le regarde dans les yeux sans trace ou marque de violence. Et puis, on fait des bêtises à tout âge. Anakin est un jeune Chevalier promu alors il fera encore pas mal de bêtise et il fut un temps où c'était aussi son cas alors il faut tous passer par là. Elle sourit à son neveu.

« - Ce serait plutôt à moi de te poser cette question. Il fait nuit et elle est déjà bien avancée. Où est donc passé la marmotte que j'ai connu ? »

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to the Dark Side
Anakin Solo
Chevalier Jedi & Graphiste
Date d'inscription : 10/12/2017
Messages : 82
Métier : Chevalier Jedi (aw yeah baby !)
Planète d'origine : Hapès. Allez-y, c'est sympa !
Humeur : Un peu rêveur et curieux

MessageSujet: Re: Everything we see is a perpective [Mara]   Dim 7 Jan - 1:51

Would it help if I said you were my favorite aunt ?

Honnêtement, le garçon ne savait plus comment réagir. Il était là, stupidement planté comme un piquet devant sa tante qui s’avançait lentement, avec ce sourire au visage. Ce sourire, pour Anakin, il avait des millions de significations ! Je sais que tu fais une bêtise, Anakin. Tu ne peux pas me le cacher, tu as ce regard de coupable. Il avala alors nerveusement sa salive, ne pouvant pas détourner ses yeux d’elle. S’il le faisait, alors il savait qu’il regarderait la cachette du Grand Holocron, et cela, ça reviendrait à tout avouer en un instant.

« N-Non, je ne vois pas ce qui vous faire dire ça…! » assura-t-il alors qu’il suait déjà à grosses gouttes.

Heureusement qu’il faisait nuit, peut-être que sa tante n’avait pas remarqué… Non, c’était idiot, évidemment qu’elle avait déjà remarqué. Son sourire voulait tout dire, encore une fois. Tu te dénonces tout seul, Anakin. Oui, oui, il le savait bien. Une bêtise pareille, il passerait très certainement au Conseil pour se faire sermonner : le vol était quelque chose de grave ! Même s’il ne s’agissait que d’un léger emprunt pour quelques heures alors que personne n’en a l’utilité. Il soupira, dépité de lui-même.

« Je ne sais pas, ma tante... »

Oh oui, il avait été une sacrée marmotte, avant. Maintenant, il cherchait d’autres façons d’utiliser les heures entières de sommeil qu’il perdait… Après tout, il devait bien se préparer ! Contre le Premier Ordre, son frère, veiller à ne pas répéter des erreurs que sa famille avait déjà faites. Maintenant qu’il était Chevalier, il avait une toute nouvelle responsabilité sur les épaules, et c’était évident qu’il ne savait pas encore parfaitement comment la gérer.

Cependant, quand il relevait les yeux vers Mara, il se sentait… toujours un petit peu mieux. D’une façon ou d’une autre, elle arrivait à créer des liens avec n’importe qui, grâce à toute cette bienveillance et cette complicité qu’elle avait dans les pupilles. On racontait beaucoup d’histoires à son sujet, avant qu’elle n’épouse son oncle. À vrai dire, certaines étaient si incroyables qu’Anakin lui-même avait parfois du mal à y croire. Mara Jade était une femme à qui on prêtait bien des exploits, même s’il paraissait qu’elle venait du Côté Obscur de la Force. Qu’elle avait été un assassin. Le garçon avait toujours eu beaucoup d’admiration pour elle.

« Ma tante, j’ai… J’avais une question à vous poser. Si ce n’est pas trop indiscret, bien sûr. Je ne suis même pas certain d’être en position de vous demander cela... »

Il se pinça les lèvres, un peu embarrassé évidemment.

« Je voudrais savoir ce que ça vous a fait, d’être devenue une Jedi. Obéir à l’Ordre, accepter une vie qui n’était pas la vôtre au départ… Je… Il paraît que la Force l’a voulu ainsi, mais la Force régit-elle vraiment la destinée ? Je ne crois pas que j’ai envie d’y croire… Et ça me réveille la nuit. De temps en temps. »

Au moins, il ne mentait pas, le moindre de ses mots était la vérité. Cela faisait un moment qu’il voulait lui poser la question, connaître l’avis de la grande Mara Jade à ce sujet.

« Et avez-vous connu maître Yoda ? »


©crushcrushcrush.actifforum.com

_________________
Gosh diddly darn !

I STOPPED BELIEVING THERE WAS A POWER OF GOOD AND A POWER OF EVIL THAT WERE OUTSIDE US. AND I CAME TO BELIEVE THAT GOOD AND EVIL ARE NAMES FOR WHAT PEOPLE DO, NOT FOR WHAT THEY ARE. < by swan >

ANAKIN I-DON’T-KNOW-HOW-TO-FLIRT SOLO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Welcome to the Dark Side
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Everything we see is a perpective [Mara]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Everything we see is a perpective [Mara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mara ♀ Guérisseuse
» Pod Agent of the Emperor (Mara Jade inside) : vos avis
» Dark Vador vs Mara Jade : un duel au sommet
» ROONEY MARA ƒ Thanatos l'amour de la mort.
» Gérard Latortue chez le président de la république, M. Lansana Conté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : The Return of The Force :: Ossus :: Temple Jedi-
Sauter vers: