L'histoire prend place après l'épisode 7. Vous intégrerez les différents groupes et partirez à l'exploration voire à la conquête de la galaxie
 

Partagez | 
 

 I will fly ∴ PV Poe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Welcome to the Dark Side
Bev Ealy
Green 6
Date d'inscription : 26/05/2018
Messages : 12
Métier : Pilote de l'escadron Green
Planète d'origine : Thule

MessageSujet: I will fly ∴ PV Poe   Ven 1 Juin - 14:46

I laugh at gravity all the time.
Haha…gravity.
Dans les faits, les instructeurs qui ont vu passer Bev Ealy parmi leurs étudiants ont bien de choses à dire à son sujet. Pas forcément dans le bon sens. Beaucoup de bonnes choses, beaucoup de mauvaises choses, des habitudes à perdre et d’autres à gagner, et la plupart mettaient ça sur le compte de son jeune âge et de ses antécédents familiaux. Oh elle n’était guère la seule : une grande proportion de jeunes gens, parfois encore moins âgés qu’elle, s’engageaient dans la Résistance quand l’occasion arrivait. Comme une étoile salvatrice pour certains. Ils doivent quitter leur famille, et c’est parfois déchirant. Certains étaient même fiancés, apparemment ! Oh ce n’est pas parce que Bev ne se sent pas concernée qu’elle ne laisse pas trainer l’oreille.

Elle, elle n’a pas de belle histoire à raconter. Pas d’adieux, pas d’épisodes dramatiques… Ou du moins, pas plus que tout le monde. Son engagement dans la Résistance tenait davantage du caprice que de la raison, et elle était persuadée que son frère allait bien. Elle n’avait eu aucun contact avec lui depuis six ans, mais ce n’était pas quelque chose dont elle doutait. S’il y avait bien un trait familial qu’ils avaient en commun, c’était bien leur côté débrouillard. Si elle avait réussi à se hisser jusqu’ici sans trop de mal, alors Janek non plus ne devait pas trop trimer.

Parfois elle pensait à lui… et parfois, pas du tout.

Comme en cet instant, par exemple. Où elle se tenait là, debout face aux grands hublots qui donnent vers l’extérieur. Pour une fois qu’elle portait l’uniforme vert digne de son escadron ! D’ordinaire, elle préfère argumenter jusqu’à la dernière seconde pour avoir une forme de liberté vestimentaire. Allez savoir pourquoi, elle n’était pas d’humeur aujourd’hui pour jouer à ce petit jeu-là. Et elle attendait, tapant légèrement du pied sur le sol, marquant les temps de la mélodie qui tournait dans sa tête depuis son réveil…

« ♪ I'll carve out your skull and turn into a bowl that I’ll eat cereal with while I watch the Flintstones and I, I'll do it with a smile… ♫ »

Elle ne savait plus où elle l’avait entendu, mais ça avait le mérite de faire passer le temps. Et puis ça changeait des chansons grivoises qu’elle entendait parfois dans les couloirs (même si, soyons honnête, elle les connaissait également par cœur).

« Ealy ! »

La voix l’interrompit dans ses pensées, et quand elle se retourna, la jeune fille fit face à un de ses supérieurs, qui manifestement l’avait cherchée pendant un petit moment. Elle le regarda, de haut en bas, et fit une petite moue.

« Je me suis trompée de jour, c’est ça ? » demanda-t-elle en constatant combien le pilote devant elle n’avait rien d’un pilote. Ni casque, ni plastron, rien que l’uniforme réglementaire. Mais il était coiffé et rasé, fait assez rare pour le noter ! Bev faillit faire un compliment à ce sujet, mais elle n’en eut pas le temps.
« Pas exactement, et pour une fois ce n’est pas toi. Il y a un changement de programme : pour le vol d’aujourd’hui, je ne serai pas ton partenaire. Je suis attendu en salle d’opération, mais quelqu’un prendra le relai. Le commandant Dameron, ça te parle ? »
« Così così. »
« T’en fais pas, il sait où te trouver, je lui ai déjà parlé. »

Il posa alors amicalement sa main sur l’épaule de la jeune fille. Apparemment, tout s’était arrangé. De nom elle connaissait Poe Dameron, de loin également, on disait de lui qu’il était le pilote le plus doué et le plus imprévisible de la Résistance. D’une certaine façon, il était donc un rival ! Dans tous les cas, l’homme finit par lui sourire, lui souhaitant très rapidement bonne chance avant de détaler aussi vite. À en juger par sa course, il était déjà bien en retard… Bev le regarda partir, s’amusant beaucoup de sa démarche avant de retomber dans la solitude de tout à l’heure. Si Poe Dameron devait venir, alors il n’était pas encore là… Elle imaginait bien la scène, lui prévenu à peine trente secondes avant cette conversation, n’ayant même pas le temps de décliner et paf ! Il se retrouve avec un vol de prévu avec une rookie des Green. Oh la journée devait commencer de façon extraordinaire, pour lui ! Et on n’était même pas encore onze heures.
‹c› Vanka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to the Dark Side
Poe Dameron
Commandant et Black Leader
Date d'inscription : 31/03/2018
Messages : 30
Métier : Commandant, Chef de l'escadron Bleu
Planète d'origine : Yavin IV

MessageSujet: Re: I will fly ∴ PV Poe   Mar 12 Juin - 20:50

patate

La verrière du X-Wing s’ouvrit avec ce petit bruit caractéristique de la dépressurisation que l’on pourrait comparer avec une boisson gazeuse que l’on ouvrait, mais en beaucoup plus fort et sourd. Le commandant Dameron s’empressa de déboucler le harnais qui l’attachait à son siège aussi que la boucle du respirateur de son casque. Alors que c’est cet appareil qui devait le faire respirer dans le vide de l’espace, au sol, il ne respirait que lorsqu’il pouvait enfin se débarrasser de tout son attirail. Il sorti de l’habitacle en s’étirant longuement afin de détendre les muscles de ses jambes endoloris. Alors qu’il descendait les escaliers, du personnel de maintenance s’approcha afin de l’aider à descendre les dernières marches avant de récupérer le droïde astromécanicien dont les piaillements signalaient son impatience.

Alors que le commandant s’éloignait de la piste sans un regard en arrière, il fût rapidement rejoint par Wex qui avait ouvert la veste de sa combinaison et s'empressait de retirer ses gants tout en marchant. Autour d’eux, plusieurs autres X-Wing atterrissaient à leur tour, dégageant un impressionnant nuage de poussière et un vacarme assourdissant. Wex lui aussi n’avait pas particulièrement l’air d’apprécier les patrouilles longues durées. Non pas que passer des heures en vol était dérangeant, c’est juste la concentration que cela demandait, à rester attentif à tout, en vérifiant sans cesse les différents signaux des radars qui ne cessaient de paniquer et de donner des faux positifs. Il fallait préciser que Baroonda essuyait une importante tempête électromagnétique qui brouillait pas mal de capteurs depuis quelques jours. Et les observations du climat n’allaient pas en s’arrangeant. Les patrouilles étaient donc plus nombreuses, des fois que le Premier Ordre profiterait de la chose pour se décider d’attaquer…

« - Si tu veux mon avis, je vais me faire porter pâle pour la prochaine patrouille. J’ai l’impression que je vais devenir dingue si je continue à entendre ses fichus bip bip sur les sonars et radars ! »

Dameron souri. Il était du même avis mais que pouvaient-ils faire ? Il allait répondre lorsque BB-7 les rejoignit et s’interposa entre le commandant et Temmin. Plusieurs petits sons émanèrent du droïde qui semblait en avoir lui aussi marre de scruter les cieux.

« - Si même les droïdes n’en peuvent plus ! Bientôt ce seront nos vaisseaux qui vont lâcher. »

En arrivant vers les couloirs intérieurs, Wex et Dameron se séparèrent après un bref échange. Dameron retira ses gants qu’il enfourna rapidement dans une poche de son pantalon et accrocha son casque à sa ceinture. Il s’en alla alors vers les vestiaires afin de se changer en prévoyant déjà son après-midi détente avec plusieurs collègues pilotes. Il fût brusquement interrompu de sa rêverie par un officier qui se présenta rapidement à lui en uniforme réglementaire. Il semblait à bout de souffle.

« - Commandant Dameron, je vous cherchais partout ! »

Il s’arrêta brusquement en observant le commandant dans son uniforme de pilotage. Voyant cet air interloqué, Poe décida de couper court :

« - Je reviens d’une patrouille éreintante de ce matin, c’est pourquoi chef ? »

L’officier leva les yeux vers le commandant avant de répondre :

« - C’est parfait, pas besoin de vous changer. Suivez-moi. »

L’officier emboita le pas suivi de près par Dameron et BB-7. Poe s’attendait au pire et commençait déjà à s’imaginer les différents scénarios dans sa tête.

« - Voyez-vous, j’étais normalement affecté à l’entraînement d’une jeune recrue de l’escadron Green mais je suis appelé d’urgence en salle d’opération. En cherchant quelqu’un pour me remplacer j’ai directement pensé à vous ! »

Poe répondit un simple « comme c’est sympa » en pensant tout le contraire. Il pouvait dire au revoir à son après-midi détente et l’idée de nouveau se jeter dans l’habitacle de son X-Wing ne le faisait pas vraiment rêver. Néanmoins, un entraînement de vol allait sans doute être plus fun qu’une patrouille dans une sale tempête électromagnétique. La petite troupe s’engagea dans un large corridor ceinturé par de grandes baies vitrées qui donnait une vue splendide sur la jungle, le ciel bleu… Et ce soleil étouffant. Finalement, ce serait peut-être plus confortable dans l’espace avec une température proche des 10° dans le vaisseau que dans un bar poisseux sous le soleil de midi avec des températures proches des 30°. Ils arrivèrent enfin dans une salle coupée en 2 par des bureaux où des officiers de liaisons discutaient avec d’autres hommes.

« - Vous pouvez aller chercher le manifeste de vol, je vais annoncer la nouvelle à la recrue. Son nom est Bev Ealy, ne la malmenez pas trop. »

Dameron esquissa un sourire avant de laisser l’officier s’en aller. Ensuite, il se rendit dans la file d’attente afin d’aller chercher le manifeste et les autorisations pour le décollage. Une fois la paperasse administrative effectuée, le commandant demanda un petit supplément avec le dossier de la pilote qu'il allait devoir accompagner. Cela afin de savoir à qui il allait réellement avoir affaire. A la lecture du dossier, il se dit qu'il n’allait pas être déçu.

*
* *

Dameron avait rendu le dossier de la jeune pilote à l’officier de liaison qui lui avait remis avant de se mettre en route avec les autorisations et le manifeste de vol. Le programme s’annonçait bien. Tout d’abord un décollage rapide et une boucle autour des montagnes en passant en rase-motte juste au-dessus de la mer Capre histoire de nettoyer un peu le vaisseau. La suite s’annonçait encore mieux après cette petite mise en bouche. Le tout était de la tester un peu au début histoire de voir son niveau car il n’avait aucune idée de la formation qu’ils suivaient dans l’escadron Green. Alors qu’il essayait de s’imaginer comment il allait s’y prendre avec la jeune pilote, il se retrouva bientôt en vue de cette dernière qui regardait le paysage à travers le hublot. Il s'arrêta et après quelques secondes à l'observer, il décida de ne pas attendre immobile comme un piquet et s’approcha en pliant en 4 le manifeste de vol qu'il fourra négligemment dans la poche avant de sa combinaison. Après-tout, pour le commandant Dameron, respecter les programmes à la lettre c'était pas vraiement son truc. BB-7 avançait aux pieds de Poe et roulait bruyamment en émettant des bips d’approbations. D'approbation de quoi ? Difficile à dire...

« - Bev Ealy ? Commandant Dameron, je suis votre formateur fraîchement attitré pour votre journée de vol ! Prête dompter les cieux ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to the Dark Side
Bev Ealy
Green 6
Date d'inscription : 26/05/2018
Messages : 12
Métier : Pilote de l'escadron Green
Planète d'origine : Thule

MessageSujet: Re: I will fly ∴ PV Poe   Mer 13 Juin - 17:24

I laugh at gravity all the time.
Haha…gravity.
Elle était rendue à sa troisième chanson à moitié réinterprétée avant qu’elle ne se rende compte que le Poe Dameron en question était dans les parages. Il fallait bien qu’elle s’occupe : tout ce qu’elle voulait dans l’immédiat, c’était soit esquiver ses heures obligatoires – on avait vu plus assidue comme pilote de la Résistance, malheureusement – soit rentrer dedans les deux pieds devant, et passer des heures et des heures là-haut, dans le ciel. Elle n’était pas entre deux, jamais de juste milieu.

Entendre son nom la réveilla d’un coup, et toutes ses pensées dans lesquelles elle s’était perdue s’éparpillèrent dans l’air. Elle se retourna, et le vit. Le fameux Poe Dameron. Son sourire s’étira d’un bout à l’autre de son visage et s’approcha d’un pas.

« Oh c’est vous ? »

Elle le regarda avec une certaine curiosité dans le regard. Si elle reconnaissait son vaisseau ou même sa position dans l’escadron rapidement, mais son visage, c’était autre chose. Elle l’imaginait… autrement. Oh elle ne saurait pas donner un portrait précis de ce qu’elle avait en tête, mais il semblait… Elle ne savait pas trop. Normal ? Comme un homme d’une trentaine d’années. Avec une légère barbe, exactement comme quelqu’un qui pense que son casque cache la partie inférieure de son visage, et qui est diablement heureux de ne pas avoir de conversations holographiques quand il est dans son vaisseau.

« J’ai entendu parler de vous, c’était quelque chose ! Vous inquiétez pas, je n’y crois pas vraiment. »

Bon il avait sa réputation, mais tout ne pouvait pas être vrai. Hm ce n’était évidemment pas une question de possibilités humaines ou techniques, mais par principe, elle n’irait pas croire ce qu’on raconte. Malgré tout elle ne pouvait nier le fait que ses histoires d’insubordination et de folies stellaires l’avaient énormément amusée !

« Moi c’est Bev, enfin vous le savez déjà. Mais vous savez, je vous le redis quand même ! Question de bon sens, en fait, voyez… Hm, ne me vouvoyez pas, par contre. Vous n’êtes pas le premier hein, soyons honnêtes, ça me met un petit peu mal à l’aise. Si un jour j’ai quelques galons, là on en reparlera ! Hehe, ce ne serait pas mal. Vous me voyez commandant ? Moi ? »

Si un phénomène comme Poe avait ce titre, alors cela ne semblait pas si improbable pour elle. Malgré tout, l’ambition de grimper dans la hiérarchie, c’était loin d’être une priorité à ses yeux.  Au contraire, ce serait comme rentrer dans un système qu’elle critiquait déjà suffisamment.

« Donc commandant… ou formateur, ou… vous savez ! On a pu vous dire ce qui était prévu pour moi ? Parce que moi, je n’ai pas reçu de dépliant. Mais pour ne rien vous cacher, j’ai vraiment hâte de décoller ! Je suis chaud patate ! »

Évidemment, elle se pencha alors vers le droïde circulaire qui trainait aux côtés de Dameron. Oh elle n’avait pas encore le sien, mais un jour, elle accumulera assez de crédits pour s’en procurer un ! Avec des gadgets et des options, parce que bon… c’était bien pour ça qu’on aimait les astromécaniciens. En plus d’être mignons. Au moins, celui-ci semblait aussi excité qu’elle, avec ces bips rapides et optimistes.

« Il est choupi ce droïde ! »
‹c› Vanka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to the Dark Side
Poe Dameron
Commandant et Black Leader
Date d'inscription : 31/03/2018
Messages : 30
Métier : Commandant, Chef de l'escadron Bleu
Planète d'origine : Yavin IV

MessageSujet: Re: I will fly ∴ PV Poe   Ven 22 Juin - 20:52

Poe eu un peu de mal à suivre le rythme effréné de la jeune pilote. Amusé, il remarquait que cette dernière avait l’air très spontanée, se laissant dicter les paroles au rythme de ses pensées qui avaient l’air de de se presser sur le pas de la porte. A chaque fois que Poe voulait placer un petit mot, la pilote ne lui en laissait pas spécialement l’occasion en sautant d’un sujet à l’autre.

Il se brusqua légèrement lorsqu’elle lui fit remarquer qu’elle avait déjà entendu parler de lui et de sa fameuse « réputation ». Poe n’aimait pas vraiment cela, même s’il s’en était souvent amusé. A chaque fois qu’il entendait quelqu’un lui dire « j’ai déjà entendu parlé de vous », il se revoyait des mois en arrière dans cette fichue pièce avec la Générale Organa, les bras croisés. Cette dernière l’avait toujours impressionné et malgré lui, il voyait dans les yeux de cette femme les traits de sa mère. Alors quand cette dernière le réprimandait en essayant de lui faire comprendre que Dameron était aussi dangereux pour ses ennemis que pour ses semblables à cause de l’image qu’il donnait, Il se retrouvait tiraillé entre le « tant mieux » et le « ah merde ». De toute manière quoi qu’on puisse lui dire, Poe ne changerait sans doute jamais. Il était comme ça, et assumait généralement les conséquences qui pouvait découler de ses agissements parfois un peu trop téméraires, contre la hiérarchie ou le bon sens.

Bev marqua enfin une courte pause lorsqu’elle aperçue BB-7 qui gigotait à côté du commandant. Poe profita de l’occasion pour rebondir :

« - Choupi oui. Autant que peut l’être un droïde, mais faut faire gaffe, des fois il mord… »

L’astromécano ne sembla pas apprécier la remarque lorsque Poe le vit stopper ses gigotements. Le droïde pivota vers le commandant avant de se cogner contre sa jambe dans un petit « bonk ». Il se retourna ensuite avant de rouler rapidement vers les hangars, préférant sans doute finir de râler près du chasseur de Dameron. C’était assez amusant de remarquer que les droïdes de cet acabit avaient une logique programmée afin de simuler des humeurs en exprimant des réactions physiques. Une belle mécanique qui expliquait sans doute pourquoi beaucoup de pilotes nouaient un lien très fort avec leur droïde astromécano, qui devenaient pour beaucoup une sorte d’ami. Le commandant repensa rapidement à BB-7 en se demandant ce qu’il pouvait devenir. Aux mains de Rey, il devait être bien soigné, il n’en doutait pas. Poe ne resta pas bien longtemps dans ses rêveries. Il s’éclaircit la gorge avant de répondre :

« - Bref on va le suivre. Direction les hangars que je vous... T’expliques le programme. »

Ils traversèrent le couloir vers la baie d’amarrage où Poe s’était posé il y avait à peine une demi-heure. Son pauvre chasseur devait à peine avoir eu le temps de se refroidir, les moteurs devaient encore être relativement chaud à l’heure actuelle et il allait devoir surveiller les constances durant le vol en espérant que tout se passe bien. Quoi qu’il en soit, son brave X-Wing en avait déjà vu des plus durs. Il expliqua brièvement à Bev que la séance allait consister en un test de décollage dans des conditions réelles (ce mot le faisait toujours rire -à moins d’être dans un simulateur, un décollage était toujours en condition réelle- avant de tester ses capacités et ses réflexes en suivant un circuit déterminé dans un premier temps avant de devoir s’adapter à un vol sans formation guidé par son formateur (à savoir lui). Poe avait une petite idée où il allait l’emmener.

Ils arrivèrent aux hangars un peu après BB-7 qui venait d’être placé dans son emplacement sur l’appareil du commandant. Dameron demanda à Bev de s’installer sur le chasseur de droite qui lui avait été réservé. C’était un X-Wing T-70 dont la peinture passée et la carlingue cabossée en disait long sur le passé de l’engin. Il ne devait servir qu’aux entrainements, à voir le marquage bleu sur l’aile droite. Il alla ensuite rapidement déposer le manifeste à l’officier en charge qui le remercia avec un sourire en coin. Ce dernier devait sans doute savoir que Poe revenait de mission et que l’envoyer de nouveau au-dessus du plancher des vaches ne devait pas lui faire spécialement plaisir. Poe rebroussa chemin en se dirigeant vers son vaisseau. Bev était occupée à grimper l’échelle alors qu’un droïde, suspendu à une petite grue était en train d’être placé dans l’espace prévu. Plusieurs hommes s’occupaient de faire le plein et ils terminèrent lorsque Poe boucla sa ceinture.

Il alluma le contact et démarra ses propulseurs verticaux. Avant d’allumer sa radio de proximité afin d’établir le contact avec la jeune pilote.

« - Ok Early te voilà Green-1, test réception. On passe sur la fréquence 22.2 pour le décollage. »

En regardant à travers la verrière, il remarqua que la recrue fit un signe des mains afin de lui montrer qu’elle captait bien. Il changea alors la fréquence afin d’initier la procédure de décollage.

« - Blue Leader pour tour de contrôle, demande autorisation de décollage et cetera… »

Il reçut un bip comme première réponse avant de recevoir l’autorisation complète pour la procédure suivie ensuite de l’habituel « bon vol » de conclusion. Poe ferma complètement la verrière. Les moteurs commencèrent à chauffer avec un bruit strident, dégageant un large nuage de poussière et soulevant les bâches qui protégeaient les caisses aux alentours. Bizarrement (ou pas ?) son droïde restait silencieux, n’émettant que de léger bip par moment. Poe craqua lentement ses jointures avant de recontacter Green 1.

« - Ok Green 1, tu peux commencer à monter. Prends ton temps c’est pas une course. Tu montes à 600 pieds avant de couper tes propulseurs verticaux. Ensuite, tu me suis en te calant sur mon altitude et ma vitesse, nous allons longer les montagnes avant de rejoindre la mer. Une fois que l’on quitte les montagnes, on va descendre en piqué. Vérifie bien la pression de ta cabine et surveille ton accélaration car on va se ramasser un bon vieux 5G en pleine tête. Une fois légèrement au-dessus du niveau de la mer, tu me dépasses et tu te diriges vers la jungle à l’extrémité Nord. Reçu ? »

Poe guetta l’attitude de Bev qui écoutait attentivement. Elle paraissait concentrée et à l’écoute de ce que Poe lui disait. Il attendit ensuite que la pilote commence à monter.

« - Bon BB-7, ce n’est pas le moment de râler mon vieux, va falloir me suivre sur ce coup. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Welcome to the Dark Side
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I will fly ∴ PV Poe   

Revenir en haut Aller en bas
 
I will fly ∴ PV Poe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : The Return of The Force :: Baroonda :: Base Résistante :: Hangars-
Sauter vers: